Oops! Sorry!!


This site doesn't support Internet Explorer. Please use a modern browser like Chrome, Firefox or Edge.

Groupe Facebook "Oser s’aimer et se choisir pour mieux exister"

Fleur blanche sur fond noir


S’aimer passe par la façon de recréer cette relation d’amour avec soi.

Imagine ne plus te laisser de côté pour le bonheur des autres.

Être authentique, c’est de pouvoir mieux s’aimer et se choisir en respectant ses propres limites.

Cet inconfort ou ce vide intérieur souvent présent en soi apporte son lot d’expérience. Normalement lié aux blessures émotionnelles que nous portons comme la trahison, le rejet, l’injustice, l’abandon ou l’humiliation, il nous empêche de vivre en toute authenticité et nous incite à s’oublier constamment pour les autres. Nous vivons souvent à travers les yeux des autres jusqu’à en oublier notre propre identité. Où se trouve mon espace ? Qui suis-je réellement ? Pourquoi est-ce que je revis sans cesse les mêmes expériences difficiles ? Comment faire pour changer les choses pour enfin exister ?

Dans ce groupe je te donne les clés et les enseignements pour t’aider à avoir une vision plus éclairé pour créer ces changements nécessaires pour ton bien être. Je crois sincèrement que chacun à la possibilité d’exister et de vivre pleinement peu importe l’âge et la condition. Cette personne c’est peut-être toi aujourd’hui.







Est-ce que tu t’es déjà demandé...

  • Comment ce serait de pouvoir accueillir et regarder avec amour chaque partie de toi ?

  • Comment ce serait de te libérer de tes blessures émotionnelles ?

  • Comment ce serait de pouvoir te choisir sans vivre de culpabilité ?




  • Te reconnais-tu dans les affirmations suivantes ?

    fille manque confiance



    Je m’oublie constamment pour les autre.
    Faire de choix

    J’ai de la difficulté à respecter mes limites.
    Oeufs brisés

    J’ai ce vide intérieur et je ne sais pas comment le remplir.
    Fille triste

    Je suis confronté constamment à de l’injustice, du rejet, de l’abandon, de la trahison ou de l’humiliation.

    « Un jour lorsque j’étais vraiment rendu à ne plus savoir comment penser, dû à une situation non choisie et incontrôlable, j’étais à bout de force émotionnellement et physiquement. J’ai ouvert mon Facebook et je suis tombé par hasard sur la page du groupe de Louise "Oser s’aimer et se choisir".


    Que ce soit les directs ou les pensées qui y sont rattachés, ça m’a permis de mettre les bons mots sur les sentiments que je vivais. Louise a une approche très constructive, libre, et parle avec des mots qui sont ceux du cœur. J’ai découvert sur ce groupe que souvent quand nous avons mal, il est parfois impossible de réfléchir avec le cœur, donc la tête nous envoie souvent le mauvais signal (des mots).


    J'ai appris aussi à mettre de plus en plus les bons mots sur une blessure ou un mal-être. Un seul mot peut changer la perception d’une situation ou d’un sentiment. Quand je regarde un direct, je vais chercher les bons mots à mettre dans mon cœur, car c’est avec ceux du cœur que le chemin de la vie devient plus léger et constructif. Le mot "mission" a changé beaucoup de choses dans ma vie et c’est ce qui m’a permis de me sentir en vie de nouveau.


    Les directs me donnent des outils et le réconfort dont j’ai besoin pour me permettre d’être bien dans mon cœur et dans ma tête. Ce que j’aime de Louise c’est sa façon d’être elle-même. Ça me permet de voir que le fait d’être nous-mêmes, en contact direct avec son cœur, nous permet d’être bien partout en nous. Une liberté que j’apprends à connaître et qui m’aide à avancer dans le respect de qui je suis. »

    - Judy Fong – St-Émilie de L’Énergie

    - Monik Aspirot - St-Julienne

    Louise qui se trouve belle

    Voici Mon Histoire 

    Exister pour les autres, c’est ce que j’ai fait les trois quarts de ma vie. Le fait d’avoir oublié qui j’étais lors d’un événement marquant dans ma petite enfance, les expériences qui ont suivi ont été parfois traumatisantes et bouleversantes. Les choix faits au cours des années ont fait augmenter le sentiment de vide intérieur, ce qui a amplifié cet état ou certitude que je ne méritais pas ou que je ne pouvais ÊTRE. Être en mode survie, est le chemin que j’ai fréquenté beaucoup trop longtemps.

    C’est pourtant à la suite d’un grand bouleversement où je n’avais plus aucune idée de qui j’étais que j’ai décidé que j’en avais assez. J’ai voulu enfin trouver celle qui sommeillait en moi.

    Je me suis alors mise à l’écoute et à l’observation, de ce qui se présentait à moi et en moi. J’ai à ce moment commencé à faire de très grandes découvertes sur ce qui était en réalité l’illusion des blessures que je portais.

    C’est en me détachant des émotions qui émergeaient et en me connectant à mon intuition que ma vérité ou mon Essence profonde a pu enfin émerger de nouveau.

    J’ai pu combiner par la suite ma profession du moment comme massothérapeute pour aligner émotions et corps humain. En continuant aussi à m’impliquer humainement dans plusieurs sphères, a fait en sorte d’augmenter ma compréhension de l’être réel qui sommeille en chacun.

    Groupe Facebook "Oser s’aimer et se choisir pour mieux exister"