L’intimidation

L’intimidation est un sujet qui touche autant les jeunes que les adultes. Un manque d’information et d’outils sur le sujet créent une difficulté si on souhaite éliminer entièrement ce genre de situation.

Souvent mise de côté par la peur d’affronter, de nommer ou de se choisir, elle perdure dans le temps jusqu’à aller vers la destruction totale d’une personne, tout en perturbant aussi l’entourage.

L’être intimidé vivra souvent l’expérience avec une ou plusieurs personnes en même temps. Quand on observe ou entend parler de ce genre de situation, nous avons tendance à juger de plein fouet le ou les intimidateurs. Si par contre nous regardons de plus près la scène, nous pourrons nous apercevoir que les deux ou l’ensemble des sujets portent certaines blessures émotionnelles parfois identiques. Le manque de confiance en soi, la peur de ne pas être choisi, aimé, vu et reconnu sont les sources majeures de cette problématique. Un des partis l’utilisera pour se remonter et se sentir fort en créant l’illusion d’être quelqu’un de puissant. L’autre, plus fragile, continuera de s’éteindre tout en accentuant le manque de confiance en soi et la croyance de ne pas valoir la peine d’être vu et reconnu. Finalement, un nourrit la blessure de l’autre et vice versa. Nul ne serait confronté à ce genre de situation si les blessures émotionnelles n’étaient pas en cause.

Si une situation comme celle-ci se présente et que l’on se permet de regarder la scène d’un angle différent, il sera alors plus facile de prendre conscience de ce qui se passe vraiment. Pour arriver à ne plus s’impliquer émotionnellement, les personnes doivent identifier les blessures qui les poussent à réagir de la sorte.

Les outils de gestion de ce genre de stress pourront aider mais, tout comme un pansement, leur effet ne sera que temporaire si la racine du problème n’est pas réellement comprise.
Pour arriver à créer un changement concret, il faudra viser une réelle compréhension de la problématique.

X